Histoire gourmande /Saint Valentin, protecteur des amoureux… et de l’espèce porcine

Jérôme Quiqueret  / Pendant des siècles, au Luxembourg, les communautés rurales priaient saint Valentin pour qu’il protège leurs cochons de la maladie.Boevange-sur-Attert en cultive encore le souvenir. La Saint-Valentin de 2018 sera la première à survenir après l’éclatement de l’affaire Weinstein. De nombreux couples profiteront, à n’en pas douter, d’une soirée en tête-à-tête ou de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.