Guy Arendt entre au gouvernement, Maggy Nagel s’en va

© Editpress/François Aussems

La ministre de la Culture et du Logement a présenté sa démission lors du conseil de gouvernement ce 16 décembre. La rumeur enflait depuis des jours et « la pression était trop forte » a commenté le Premier ministre Xavier Bettel lors d’un point presse.

C’est d’ailleurs lui-même qui reprend le porte-feuille de la Culture, avec l’aide d’un nouveau secrétaire d’Etat, en la personne du député-maire libéral de Walferdange, Guy Arendt.

Le Logement reste aux mains de Marc Hansen, qui est ainsi élevé au rang de ministre. Dans la foulée, il obtient le titre de ministre-délégué à l’Enseignement supérieur (jusque-là il était secrétaire d’Etat).

Le départ de Guy Arendt pour le gouvernement ouvre la porte à Claude Lamberty à la Chambre des députés et à Joëlle Elvinger pour le siège de bourgmestre de Walferdange.

Le remaniement a donné lieu à un petit cafouillage : Le nom de Lex Delles, député-maire de Mondorf-les-Bains et vice-président du DP, a été avancé pour reprendre la Culture. L’intéressé a confirmé avoir été contacté… et avoir refusé l’offre. «Un choix pour ma commune et pour les citoyens de Mondorf! Même si je suis très honoré !» a-t-il commenté sur sa page Facebook.

C’est donc Xavier Bettel qui récupère le ministère, qu’il cumule avec ceux d’Etat, des Cultes, des Télécommunications et des Médias.

LH

Lire aussi dans Le Jeudi à paraître le 17 décembre.