Le secrétaire d’état, Camille Gira, pris d’un malaise au Parlement, est décédé

Le gouvernement a l’immense tristesse de faire part du décès de l’un de ses membres, le secrétaire d’état au développement durable et aux infrastructures, Camille Gira. Le décès soudain et inattendu est intervenu dans la soirée du 16 mai 2018.

« Dans ses mandats politiques, que ce soit au niveau communal ou au niveau national, Monsieur Gira a toujours fait preuve d’un dévouement exemplaire.

Il s’est également engagé tout au long de sa carrière politique pour les valeurs fondamentales de tolérance, de solidarité et de respect. Outre cet engagement, il a été un porte-parole passionné par ses convictions écologiques, notamment la protection des ressources naturelles et l’environnement » a déclaré le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel.

Anéantis par cette nouvelle, le Premier ministre présente au nom du gouvernement, ses sincères condoléances à son épouse et ses deux fils ainsi qu’à toute sa famille et ses proches.

Communiqué

Lire aussi:Camille Gira: le message de condoléances du Président de la Chambre des Députés