France/ »Gilets jaunes »: le point sur les fermetures et annulations d’événements publics

Musées et monuments fermés à Paris, spectacles annulés, matches de foot reportés, programme du Téléthon modifié, parcours de la marche pour le climat changé…

Le point sur les lieux touchés et événements publics bouleversés par les manifestations des « gilets jaunes » samedi à Paris et dans les régions.

CULTURE ET TOURISME

A Paris, une grande partie des musées seront fermés samedi. Après le Louvre, le Musée d’Orsay, le Grand Palais ou le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, d’autres établissements, comme le Centre Pompidou, le musée du quai Branly, le musée Marmottan mais aussi la Fondation Louis Vuitton ont indiqué vendredi qu’ils n’ouvriraient pas leurs portes. Les principaux monuments parisiens seront fermés: outre l’Arc de Triomphe, objet de dégradation samedi dernier, le Panthéon, la Conciergerie, la Sainte-Chapelle, les Tours de Notre-Dame, la Chapelle expiatoire et le Palais Royal n’ouvriront pas leurs portes, a annoncé le Centre des monuments nationaux.

La Tour Eiffel, déjà fermée le samedi 24 novembre, ne sera pas ouverte non plus. De même que les Catacombes et plusieurs musées gérés par la Ville de Paris. Côté spectacles, l’Opéra (Garnier et Bastille), le théâtre Marigny, la Comédie-Française (sauf le Vieux Colombier), l’Odéon (dans le VIe arrondissement) et le théâtre des Champs-Elysées ont annulé leurs représentations tout comme le théâtre du Rond-Point. La Maison de la radio a annulé concert et visites.

En outre, la première édition du festival de musiques électroniques INASOUND, qui devait se tenir ce week-end au Palais Brongniart a été reportée au printemps. En régions, la ville de Bordeaux a décidé de fermer une dizaine d’établissements culturels et lieux publics, dont la grande bibliothèque de Bordeaux-Mériadeck, le musée d’Aquitaine, le musée des Beaux-Arts, le musée des Arts Décoratifs et du Design, mais aussi le Jardin Botanique et l’opéra. Un salon du livre prévu au Grand Théâtre a également été annulé, et un « marché de Noël solidaire » reporté.

SPORT

PSG-Montpellier, Toulouse-Lyon, Monaco-Nice, Saint-Etienne-Marseille puis Angers-Bordeaux et Nîmes-Nantes ont été reportés ce week-end sur fond de mouvement des « gilets jaunes »: c’est donc plus de la moitié de la 17e journée de L1 qu’il faudra reprogrammer dans un calendrier déjà surchargé.

MARCHES POUR LE CLIMAT

Le parcours de la marche pour le climat a été modifié, pour éloigner l’événement des Champs-Élysées où des « gilets jaunes » ont de nouveau appelé à manifester. Elle partira à 14H00 de Nation et se terminera par un rassemblement place de la République, alors qu’elle devait à l’origine démarrer du Trocadero, en direction du Champ-de-Mars. Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner avait appelé lundi à suspendre l’événement, après les heurts du week-end sur les Champs-Elysées, mais les initiateurs de la marche climat, prévue de longue date, lui avaient répondu par la négative.

TÉLÉTHON

Le grand rendez-vous caritatif en faveur de la lutte contre les maladies rares a dû modifier son programme. Exit tout d’abord le grand plateau de France Télévisions qui devait être installé en extérieur, place de la Concorde, et donc en bas des Champs-Elysées. Il sera remplacé par un tournage en studios. En outre, plusieurs événements ont été annulés par précaution, comme la « Marche des maladies rares » prévue samedi midi au Jardin du Luxembourg, à Paris, ou le « village du Téléthon » qui devait être implanté à Bordeaux.

AUTRES

La SPA a annulé son traditionnel « Noël des animaux », qui devait se tenir ce week-end place de la République à Paris. Quatre cents chiens et chats devaient y être proposés à l’adoption, dans le cadre d’un refuge éphémère.