Le Fonds de rénovation de la vieille ville se dissout

Jérôme Quiqueret / Le 24 novembre, avec la force du désespoir, le Fonds de rénovation de la vieille ville annonçait son déménagement au sein du ministère du Développement durable, sous l’autorité duquel il était toujours resté. Ce transfert sur le plateau trop contemporain du Kirchberg n’augurait rien de bon pour une organisation qui ne jurait
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.