Fight Club light

«K.O.» de Fabrice Gobert K.O. commence avec un match de boxe, et surtout la soirée people qui suit ce combat. On y découvre Antoine Leconte (Laurent Lafitte), puissant et arrogant patron de chaîne télé, avec son entourage, et on comprend très vite que cet homme n’a pas que des amis. Nous quittons prématurément la fête
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.
PARTAGER
Article précédentFlux Feelings
Article suivant(F)estival(e)s