Etat de droit / Justice européenne

Dominique Seytre / Une juge lesbienne suspend l’extradition d’un criminel polonais parce qu’elle s’inquiète pour l’Etat de droit en Pologne». Ou encore: «La plupart des criminels polonais se réfugieront en Irlande parce que les tribunaux y sont si gentils avec les tarés.» Une certaine presse polonaise, citée par The Irish Times, se déchaîne contre la
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.