Escrime au Luxembourg: Le manque d’infrastructures adaptées

Comptant actuellement deux salles d’escrime dont une se situe à Diekirch et l’autre au Limpertsberg à côté des halls d’exposition Victor Hugo, le Grand-Duché manque d’infrastructures adaptées à la pratique d’escrime de haut niveau. La salle à Luxembourg-Ville qui figure en même temps comme centre national d’escrime est partagé entre 4 clubs différents. Ainsi environ 300 sportifs doivent s’organiser afin de s’entraîner dans les meilleures conditions.

Or, le centre national ne semble plus satisfaire les attentes, il nous a été rapporté que le matériel serait défectueux et que la fédération ne serait plus en mesure d’entretenir l’équipement. Selon certaines sources, un tiers des pistes d’entraînement ne fonctionnent tout simplement plus.

Le plus grand club d’escrime luxembourgeois (Escrime Sud) demande depuis 15 ans une salle au sud du pays. Efforts qui auront finalement payé, car la ville d’Esch s’est engagée à construire une salle d’Escrime sur son territoire.

C’est aux terres rouges à côté du club de football eschois, AS Jeunesse, que la nouvelle salle s’installera. Seul point négatif, les pistes d’entraînement ne respectent pas les normes officielles, au lieu de 18 mètres, elles n’en ont que 14… . Lors d’un entretien avec Le Quotidien, le président du cercle Escrime Sud a confié en début d’année qu’«ils ont bien alerté les autorités, mais aucune solution n’a pu être trouvée.» Rendez-vous en novembre donc, pour l’inauguration de la nouvelle salle d’escrime un peu raccourcie.

Alexeji Nickels