Epopées / «La saga de Grimr» de J. Moreau (Delcourt)et «Interférences» de L. Galandon et J. Puchol (Dargaud)

Jacques Hillion / Honneur à Angoulême et à Jérémie Moreau qui a remporté cette année le Fauve d’or avec La saga de Grimr. Le jury ne s’est pas trompé en récompensant ce joli conte. L’Islande est cruelle; la nature y est redoutable. Le jeune Grimr perd ses parents lorsque l’un des volcans qui habitent cette
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.