Emulation/ En opéra/résidence à Neimënster

Sylvie Martin / Plus courte mais aussi intense, cette version de «Così fan tutte» déborde de fraîcheur et d’énergie. C’est une première expérience à Neimënster: ouvrir une académie annuelle et y développer son plus important projet d’opéra. Celui-ci comprend une commande (et un défi) pour les deux talentueux metteurs en scène que sont Youness Anzane
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.