Deux journées particulières / Justice européenne

Photo: Editpress
Un juge qui part est un juge qui parle. Le Luxembourgeois Pierre Pescatore disait que le discours d’adieu est le seul moment où un juge peut dire ce qu’il pense de la Cour de justice européenne. Un Danois avait mis en garde contre l’emprise excessive de certains référendaires sur certains juges. L’Autrichien Josef Azizi avait
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.