Le désir d’être quelqu’un / Création au Théâtre des Capucins de «Vêtir ceux qui sont nus» de Luigi Pirandello

Josée Zeimes / Pour Charles Tordjman, mettre en scène cette pièce «c’est simplement être témoin de la façon dont une femme est traquée, démise de son existence.» Vêtir ceux qui sont nus, donner à manger à ceux qui ont faim, aider ceux qui sont dans le besoin est une initiative généreuse. Encore faut-il faire le
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.