Démonstration de la navette autonome de Sales-Lentz

A l’occasion de l’Automotive Day, Sales-Lentz a pu présenter sa toute nouvelle acquisition, la navette autonome du constructeur Navya. D’ici septembre, il est également prévu que deux véhicules rouleront pour le compte d’une commune, ce qui fera de la conduite autonome une réalité sur les routes du Luxembourg.

Le premier véhicule 100% autonome a donc été dévoilé par Sales-Lentz sur le circuit de test de Goodyear ce jeudi.
Le modèle dénommé « Navya Shuttle » ne dispose ni de pédales, ni de volant et par conséquence aucun chauffeur n’intervient lors du trajet. Toutefois un « accompagnateur » est toujours à bord afin de renseigner les passagers et de « surveiller » le shuttle pour intervenir en cas de panne. Le facteur humain ne disparaîtra donc pas aussi tôt mais les compétences du chauffeur classique seront uniquement étendues.
La navette autonome de Sales-Lentz dispose d’une capacité de 15 places, dont 4 debout. En moyenne l’autonomie atteint les 9 heures et faire le « plein » en énergie se situe entre 4 et 8 heures. A l’intérieur on retrouve un écran tactile, qui sert à informer les usagers (arrêts et itinéraire) et via lequel l’«accompagnateur» pourra à tout moment vérifier l’état du véhicule. La vitesse maximale est de 45 km/h et en moyenne la navette autonome circule à 20 km/h. La distance du trajet sera d’environ 5km.

Avec l’acquisition du « Navya Shuttle », Sales-Lentz poursuit ses objectifs ambitieux à devenir une société climatiquement neutre mais souligne aussi de nouveau sa volonté d’investir dans les solutions de mobilité du futur.

Communiqué