«Démissions à la suédoise» / Justice europeenne

Dominique Seytre / Le rite de départ de la Cour est maintenant bien rôdé. Le 6 février dernier, le président de la Cour, Koen Lenaerts, souhaite bon vent à son ancien avocat général, Nils Wah. Lors d’une audience dite solennelle, il souligne les qualités du Suédois, son expertise en droit de la concurrence, qui, dit-il,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.