Danse avec les sorcières /«Suspiria» de Luca Guadagnino

Misch Bervard/ Dans les années 1970 et 1980, Dario Argento s’est fait connaître par toute une série de films giallo (en référence à la couverture jaune des romans de gare de l’époque). A l’intérieur de ce genre, à la frontière du policier, de l’horreur et de l’érotisme, il s’est encore distingué par une utilisation d’éléments
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.