Crimée: l’ambassadeur américain appelle le Luxembourg à faire pression sur Medvedev

Russian Prime Minister Dmitry Medvedev

L’ambassadeur américain au Luxembourg Randy Evans a appelé lundi le Grand-Duché à faire pression sur la Russie pour « quitter la Crimée », à la veille d’une visite officielle du Premier ministre russe Dimitri Medvedev.

« Le Luxembourg est au moment parfait, au bon endroit, pour appeler avec force la Russie à faire marche arrière et à quitter la Crimée », écrit Randy Evans dans un communiqué. Le petit Etat de 600.000 habitants accueillera mardi le Premier ministre russe Dimitri Medvedev pour une visite de deux jours.

L’ambassadeur américain n’hésite pas à plonger dans l’histoire du pays hôte pour étayer son propos, soulignant que « le Luxembourg a déjà été à deux reprises dans la situation de la Crimée – occupé par une grande puissance étrangère », allusion aux invasions allemandes lors des deux Guerres mondiales.

Sollicité par l’AFP, le cabinet du Premier ministre luxembourgeois n’a pas souhaité commenter l’appel de l’ambassadeur américain. Péninsule ukrainienne annexée en 2014 par la Russie, la Crimée est au coeur de la crise entre Kiev et Moscou.

Washington dénonce l’annexion de la Crimée et a instauré des sanctions contre la Russie. L’Union européenne a également adopté plusieurs séries de sanctions diplomatiques et économiques pour protester contre l’annexion de la Crimée et le soutien de la Russie aux mouvements séparatistes dans l’Est de l’Ukraine.

Dimitri Medvedev se rend au Luxembourg mardi et mercredi, sur invitation de son homologue luxembourgeois Xavier Bettel. Accompagné d’une délégation d’une dizaine de ministres et diplomates, il devrait rencontrer le Grand-Duc Henri de Luxembourg ainsi que le président de la Chambre des députés. L’ordre du jour prévoit notamment d’aborder les relations bilatérales en matière d’économie, de politique, de culture ainsi que les relations entre la Russie et l’UE et les grands dossiers de l’actualité européenne et internationale.

Cette visite officielle fait suite au déplacement de Xavier Bettel et de son ministre de l’Economie Etienne Schneider à Moscou en octobre 2017.

En février 2018, la Russie a signé un accord de coopération dans le domaine spatial avec le Luxembourg, qui ambitionne d’explorer les minerais célestes à travers son programme de développement économique « SpaceResources.lu ».