Contre toute attente / La catharsis de Nick Cave lève le voile…

Christophe Prévost / Noir. La couleur semble coller à la peau de l’Australien. Toutes ses nuances l’ont accompagné sur son parcours, de Birthday Party aux fidèles Bad Seeds qui l’entourent depuis maintenant trente-trois ans – nombre quasi christique pas si anodin pour quelqu’un dont l’écriture a tant été empreinte de religiosité. Longtemps projetée sur l’écran
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.