La concurrenceen souffrance / La Commission fait dérailler la fusion d’Alstom et Siemens

Camille-Cerise Gessant / La Commission européenne a interdit, mercredi 6 février, la fusion entre les entreprises allemande. Siemens et française Alstom. En réaction, la France veut modifier les règles de concurrence. Il n’y aura pas de champion européen Alstom/Siemens. Comme cela était attendu, la Commission européenne a refusé l’acquisition par le géant allemand Siemens de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.