Aussi commun que personnalisé /Le Kussbus pour aller au boulot: presque de porte à porte, mais fondamentalement collectif

Thierry Nelissen / Depuis deux semaines, le frontalier de la région d’Arlon dispose d’un nouveau moyen pour se rendre au travail à Luxembourg: le Kussbus. Chaînon manquant entre le véhicule individuel et les transports publics, la nouvelle navette repose sur une flotte de minibus pouvant transporter dix-neuf passagers. C’est donc clairement du transport collectif. Mais
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.