Le comité Alstad a 80 ans

Jérôme Quiqueret / L’association entretient l’âme de la vieille villede Luxembourg. Bien au-delà de l’Eimaischen. Pour fêter ses 80 ans, le comité Alstad a fait jouer deux œuvres de Franz Liszt. Non pas en référence à la dernière prestation en public, en 1886, du compositeur hongrois. Cet événement a en effet le vilain défaut de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.