Collection « optimiste », tout en couleurs et imprimés, chez Kate Spade

La maison Kate Spade a présenté vendredi une collection tout en couleurs et en imprimés, signe de la volonté de la nouvelle créatrice Nicola Glass de proposer une « féminité optimiste ».

Sous l’ère Deborah Lloyd, la designer qui a fait débuter la marque dans le prêt-à-porter en 2009, Kate Spade affichait déjà un goût pour la fantaisie, mais tout en retenue et avec un certain formalisme. Intronisée en novembre 2017 en remplacement de Deborah Lloyd, Nicola Glass a voulu forcer le trait, pour revenir à l’esprit d’origine de la maison créée, en 1993, par Kate Spade, qui s’est donné la mort en juin 2018.

Kate Spade « encourageait les femmes à s’amuser avec la mode, à s’exprimer, pour créer leur propre identité », expliquait Nicola Glass au magazine Harper’s Bazaar, fin janvier. Vendredi, pour sa seconde collection présentée pendant la Semaine de la mode new-yorkaise, c’est un arc-en-ciel qui a envahi le podium du défilé organisé dans le hall majestueux du Cunard Building, à la pointe de Manhattan, sous les yeux de plusieurs célébrités, notamment l’actrice Maggie Gyllenhaal.

Lilas, moutarde, vieux rose, vert pin, la palette est large pour l’automne/hiver à venir, la designer n’hésitant pas à oser le mélange, sur des jupes ou des polos à manches longues. Nicola Glass a aussi joué à plein la carte des imprimés, sa grande spécialité, avec une préférence cette saison pour l’imprimé fauve, sur un chemisier, une robe, ou même un manteau. « Quand vous entrez dans un magasin, vous devriez pouvoir repérer une marque de l’autre côté de la pièce par ses imprimés et ses couleurs », a expliqué la couturière au site Daily Front Row. Ce qu’elle a abandonné en formalisme, la marque l’a compensé par un regain de structure et de tenue, notamment avec le choix de robes, de jupes et de robes taille haute ou un travail de recherche sur le drapé.

Autre signe de cette nouvelle ère débridée, les sacs, qui sont aux origines de la marque et ont fait la réputation de Kate Spade. Nicola Glass avait déjà réinterprété plusieurs classiques, en jouant avec le fameux motif du pique (« spade » en anglais), symbole de la maison. Elle est allée plus loin pour cette collection avec des sacs assortis aux vêtements, où couleurs et imprimés avaient pris le pouvoir.