Des châteaux de la Loire veulent faire de Noël une « deuxième saison »

Six des châteaux de la Loire se sont coordonnés afin de proposer aux touristes des animations de Noël, une période dont ils souhaitent faire une « deuxième saison touristique ».

Ces manifestations organisées collectivement pour la troisième année consécutive pendant tout le mois de décembre et les vacances scolaires avaient accueilli l’année dernière prés de 70.000 visiteurs, un chiffre en constante progression. « Nous avons la volonté collective d’amener ces destinations sur le grand marché touristique », a expliqué lundi à la presse Pascal Pillault, le directeur de l’agence départementale du tourisme d’Indre-et-Loire.

Le logis royal du château de Loches va illustrer Dickens.

Chenonceaux proposera sur une table de 40 mètres 600 gâteaux, factices mais odorants. Amboise mettra des anges, des archanges, des chérubins et des séraphins dans toutes ses chambres et antichambres. Azay-le-Rideau illustrera la série télévisée britannique Downtown Abbey. Enfin le château de Langeais a mis des poulaines (chaussons) devant ses cheminées. Quant au château de Chinon, il a profité des travaux d’un maitre verrier pour décorer ses tours et escaliers. Outre des campagnes publicitaires en direction des touristes parisiens et de la région atlantique, des délégations se sont rendues au Japon, en Corée, en Chine, en Russie et aux États unis pour promouvoir cette opération.