Chantiers à hauts risques

Si le bâtiment va plutôt bien, la concurrence féroce pousse le secteur à réclamer davantage de contrôles Thierry Nelissen / Les carnets de commandes sont pleins, les perspectives sont optimales puisqu’il faut augmenter sans cesse le parc immobilier et les infrastructures. De quoi pourrait se plaindre le secteur de la construction, dans une phase de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.