Centenaire de l’armistice: conjointes et conjoints des dirigeants ont déjeuné à Versailles

Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel (L) and his husband Gauthier Destenay (R)

Melania Trump, Charlène de Monaco, Dominique Ouattara: les conjointes et conjoints des chefs d’Etat et de gouvernement qui ont commémoré dimanche l’armistice de la Grande guerre ont été accueillis par Brigitte Macron pour un déjeuner au Château de Versailles.

Pendant que les dirigeants se retrouvaient pour un déjeuner à l’Elysée autour du chef de l’Etat Emmanuel Macron, son épouse Brigitte a partagé avec leurs conjointes et conjoints le même menu – volaille de Bresse et pommes de terre de la Somme notamment – mais dans le cadre prestigieux du Château de Versailles.

Veste kaki cintrée sur un top clair et pantalon cigarette foncé, Mme Macron a accueilli avec Catherine Pégard, présidente de l’établissement public du Château de Versailles, chacun de la quarantaine d’invités, ont constaté des journalistes de l’AFP.

L’épouse du président américain Melania Trump, tout de gris vêtue, est arrivée la dernière, bien après les autres. Etaient notamment présents Charlène de Monaco, épouse du Prince Albert, portant une veste à petits carreaux mangée par un gros noeud noir, Dominique Ouattara, première dame de Côte d’Ivoire, Gauthier Destenay, mari du Premier ministre du Luxembourg Xavier Bettel, Sara Netanyahu, épouse du Premier ministre israélien, Xavier Giocanti, mari de la directrice du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde… Brigitte Macron a évoqué, dans une petite allocution d’accueil, les auteurs Molière et La Fontaine, ainsi que les artistes contemporains qui exposent dans le domaine de Versailles.

« La paix ne se fige jamais dans l’Histoire et demeure une quête », a notamment déclaré la première dame, selon l’Elysée, invitant ses hôtes à « préserver le monde d’un destin accablant ». Mme Macron a également évoqué un certain nombre d’engagements qui lui sont chers, comme l’éducation, l’égalité femme-homme, la protection des minorités ou encore la lutte contre la maltraitance des enfants.

A l’issue du déjeuner, conjointes et conjoints ont assisté à un concert donné par l’Orchestre philharmonique de Vienne, avant de visiter le château.