Ciné: A Brooklyn, l’amour à mort…

Manfred Enery. Pour décortiquer le sentiment amoureux, le cinéaste new-yorkais Ira Sachs croise générations, sexualités et cultures. Le résultat est étrange et affable... Love is strange démarre au petit matin d'une journée qui ne sera...

La comédie « The Boss » entre directement au sommet du box-office nord-américain

La nouvelle comédie "The Boss", sur une ex-milliardaire gouailleuse forcée de se frotter à une vie plus modeste après un séjour en prison, est entrée directement au sommet du box-office nord-américain ce week-end, devançant...

Du cinémaqui sonde l’immonde /«Justice_Dot_Net» de Pol Cruchten

Manfred Enery / «Quatre otages, un procès, vous décidez!»... C'est le volubile sous-titre du huitième long-métrage du cinéaste grand-ducal Pol Cruchten, qui s'en prend aux pollueurs de toute nature. D'un film à l'autre, il s'avère que...

Suite et fin

En acceptant de réaliser un ultime épisode de la saga «Bourne», Greengrass perd ce qui faisait la force de son personnage et de son intrigue. « I remember… I remember everything… » C'est malheureusement par...

Deux petits mecs à Brooklyn / «Little Men» d’Ira Sachs

Ira Sachs, on l'a à l'œil depuis «Forty Shades of Blue» (2005). Son sixième film déploie des dizaines de nuances de mélancolie pour raconter une amitié contrariée. Dans son précédent film Love Is Strange (2014),...

Le paradis perdu de Murnau

Viviane Thill / «Tabu, le plus grand film du plus grand auteur de films» selon Eric Rohmer, est présenté ce samedi 6 décembre à la Cinémathèque à Luxembourg avec un accompagnement musical du groupe...

« Bataille pour Sébastopol », quand Russes et Ukrainiens combattaient côte à côte

C'est l'un des rares films que Russes et Ukrainiens peuvent voir ensemble au cinéma, alors que le fossé entre eux s'est creusé comme jamais: "Bataille pour Sébastopol" ou l'histoire d'une tireuse d'élite ukrainienne de...

Deep South

Viviane Thill /«La isla mínima» d'Alberto Rodriguez Auréolé de trois prix au festival de San Sebastian et de dix Goya (dont le meilleur film et le meilleur réalisateur), le film espagnol «La isla minima» est...

Courage, confiance et humour / La 67e édition de la «Berlinale» est ouverte!

«Notre programme est notre manière de protester», expliquait le directeur Dieter Kosslick aux journalistes lors de la conférence de presse durant laquelle il a dévoilé la sélection du festival international du film, qui démarrera...