Cascade de conflits /«Le Dieu du carnage» de Yasmina Reza au Théâtre National du Luxembourg

Propos recueillis par Josée Zeimes / «Le couple reste un champ d’exploration romanesque et théâtral sans limite: c’est un petit laboratoire des folies.» Point de vue du metteur en scène Frank Hoffmann, Qu’est-ce qui vous a motivé à choisir cette pièce? Frank Hoffmann: J’ai voulu faire une comédie en français, peut-être même une pièce de
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.