Bruxelles interdit le projet de fusion entre Siemens et Alstom

Bruxelles a interdit mercredi le projet de fusion entre le français Alstom et l’allemand Siemens, estimant ce mariage néfaste pour la concurrence sur le marché ferroviaire de l’Union, selon un communiqué publié mercredi. Cette décision de la Commission européenne était largement attendue, le ministre français des Finances Bruno le Maire, très critique de ce veto, ayant confirmé dès mercredi matin ce que tout le monde supputait.