Brexit: Juncker ne veut pas de « retard supplémentaire » dans les discussions

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker « espère » que l’Union européenne ne devra pas faire face à « un retard supplémentaire » dans les discussions sur le Brexit à cause des résultats des élections législatives britanniques, qui ont vu les conservateurs perdre leur majorité absolue au Parlement.

« J’espère que nous ne serons pas confrontés à un retard supplémentaire dans la conclusion de ces négociations », a-t-il déclaré vendredi à Prague, en marge d’une conférence ministérielle européenne sur l’avenir de la sécurité et de la défense de l’UE. « Nous pouvons ouvrir ces négociations demain à 09H30 », a-t-il ajouté, interrogé lors d’une conférence de presse.

afp