Brexit: le froid et le chaud / L’hypothèse de l’absence d’un accord loin d’être écartée

 Thierry Nelissen avec AFP/ La bonne nouvelle, c’est l’optimisme des marchés: l’euro a repris des couleurs mercredi, parce que les acteurs financiers pensent qu’un accord sur le Brexit pourrait être trouvé lors du prochain sommet européen, les 17 et 18 octobre à Bruxelles. Cette échéance est effectivement vue par les deux parties comme un moment
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.