Brexit: la Belgique réunit mercredi les pays de l’UE qui seraient les plus affectés par un « no deal »

Le Premier ministre belge Charles Michel a convié mercredi à Bruxelles une réunion des pays de l’UE qui seraient les plus « directement affectés » par une sortie du Royaume-Uni sans accord de divorce, a indiqué mardi à l’AFP son porte-parole.

Le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, a-t-il souligné, comptent parmi les invités à cette « réunion de coordination » prévue avant le sommet extraordinaire de l’UE sur le Brexit. Le nombre exact de participants doit encore être précisé.