Bravo, au revoir et merci / Festival international d’art lyrique d’Aix: Bernard Foccroulle quitte le festival

Pierre Bouchet / Le Festival d’Aix-en-Provence en est à sa 70e édition. Une superbe longévité! Ce qui fait la pérennité d’un festival, indépendamment des contingences financières qui peuvent être négativement décisives, c’est évidemment la qualité perpétuée de ses choix de programmation. C’est essentiellement l’intelligence, la sensibilité, les qualités de gestion, humaine et logistique, de ses
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.