Bons baisers du Japon / Des livres et une première expo chez «Fellner Louvigny»

Marie-Anne Lorgé / Non seulement Hans Fellner n’est pas un libraire classique, mais il est plutôt curateur que galeriste. Du coup, chez «Fellner Louvigny», un espace dédié aux arts inauguré en novembre, sis dans un bâtiment historique datant de 1670, au n°12 de la rue dédiée à l’ingénieur Louvigny, on y vend certes des livres,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.