Bien préparer l’année du singe!

La liaison Zhengzhou – Bettembourg sur les rails / Marc Fassone – mfassone@le-jeudi.lu

Le Luxembourg continue d’intensifier son partenariat avec la Chine en matière de logistique.

François Bausch, ministre du Développement durable et des Infrastructures, et son secrétaire d’Etat, Camille Gira, sont en Chine afin de consolider les liens en matière de logistique.

Et, une fois n’est pas coutume, ce n’est pas le transport aérien qui a été au centre des discussions.

Certes, la délégation luxembourgeoise a rencontré, ce 5 janvier, les autorités chinoises à Pékin afin de parler des droits aériens supplémentaires en faveur de la société Cargolux, ce qui permettrait à cette dernière de multiplier ses destinations vers les Amériques. De tels droits sont également importants dans l’optique du lancement de Cargolux China, un lancement toujours prévu pour 2016. Pour mémoire, actuellement, Cargolux opère sept rotations hebdomadaires entre le Findel et la capitale du Henan.

Mais si les autorités chinoises se sont montrées ouvertes et attentives, rien n’a encore été officiellement acté. Les deux parties ont néanmoins profité de l’occasion pour se féliciter du développement de Cargolux en Chine qui dépasse les prévisions initiales.

C’est le lendemain, à Zhengzhou – capitale de la province centrale du Henan et siège de la compagnie aérienne HNCA, actionnaire de Cargolux à hauteur de 35% – qu’a été signé, sous la bienveillance des autorités de la province et du gouvernement luxembourgeois, un mémoire d’entente entre la société CFL et la Zhengzhou International Hub Development and Construction Co, Ltd (ZIH). Cet accord porte sur la mise en place d’une ligne de transport ferroviaire entre Zhengzhou et Bettembourg.

Une officialisation, puisque le projet avait déjà été évoqué dans la presse à la mi-décembre.

Finies les déclarations d’intention: on en est désormais au stade de l’étude de faisabilité d’une connexion ferroviaire pour le fret entre Zhengzhou et la plateforme multimodale de Bettembourg.

Renforcement de position

Etude qui devra définir un plan d’affaires qui précisera, notamment, la définition des volumes potentiels de marchandises à transporter de et vers Bettembourg. Un plan qui devrait être finalisé pour mai afin de permettre la signature d’un contrat de coopération définitif pour l’automne et le lancement de la prospection commerciale. Les premiers trains sont, quant à eux, prévus pour début 2017.

L’objectif, pour François Bausch, est de dupliquer la «Dual hub strategy» au secteur ferroviaire. «L’avantage du transport ferroviaire consiste en sa position intermédiaire entre le transport aérien, plus onéreux, et le transport maritime, trop long pour certains types de marchandises», détaille le ministre. Les CFL, et leur filiale CFL Multimodal, espèrent bien capter de nouveaux clients et de nouvelles marchandises dans l’opération, notamment des biens de consommation et des équipements automobiles, et profiter du boom du commerce électronique. Le tout permettant ainsi de renforcer la position de hub multimodal européen du site de Bettembourg.

Cette ligne ferroviaire directe entre la capitale de la province du Henan et Bettembourg fera 11.000 kilomètres et traversera neuf pays. Elle permettrait à la Chine d’exporter vers l’Europe, mais aussi la Russie et l’Asie centrale, des produits textiles, des équipements mécaniques et du matériel électronique.

Pour ce qui est des exportations luxembourgeoises, rien n’est encore définitif.

Cet accord signé, la délégation luxembourgeoise rencontrera, ce jeudi 7 janvier, le secrétaire général du Parti communiste chinois de la Province du Henan, Guo Gengmao.

Celui-là même qui avait visité en juin dernier, à l’invitation de François Bausch, la plateforme multimodale à Bettembourg.

C’est d’ailleurs à cette occasion que l’idée avait été lancée au niveau politique.

L’entretien portera, selon le ministère du Développement durable et des Infrastructures, sur une intensification de la collaboration en matière de transport et de logistique entre la Province du Henan et le Grand-Duché de Luxembourg.

Dernière étape du voyage, la visite dans l’après-midi du projet d’expansion de l’aéroport de Zhengzhou, de la gare de Cargo Marshaling et de l’entreprise ZIH.