Baroudeur / Justice europeenne

Dominique Seytre / Dans les années 2000, un Russe comparaît devant un tribunal de Saint-Pétersbourg. Il constate ensuite que deux juges sur les trois qui l’ont condamné n’étaient pas sur la liste de ceux qui pouvaient être appelés dans cette formation. Son avocat invoque la Convention des droits de l’homme: son client a été condamné
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.