Aznavour en haut de l’affiche pour enfin recevoir son étoile à Hollywood

Hollywood rendait hommage à Charles Aznavour jeudi: le légendaire auteur-compositeur-interprète a enfin reçu, à 93 ans, son étoile sur le « Walk of Fame », au milieu d’une constellation d’autres stars. « Je suis Français et Arménien, les deux sont inséparables comme le lait et le café », a déclaré Aznavour, en anglais, sous les acclamations des centaines de fans dès son arrivée sur le Hollywood Boulevard.

Quelques minutes avant la cérémonie, qui se tenait à 18H30 GMT, une affiche en haut du théâtre Pantages, dédié aux comédies musicales, annonçait en grosses lettres que le musicien et acteur franco-arménien allait voir son étoile – la 2.618ème de la Promenade de la célébrité – inaugurée et cimentée sur son parvis. Plusieurs centaines de fans – beaucoup d’Arméniens, mais également des personnes venues de France, de Belgique et d’Afrique de l’ouest – ont chaleureusement accueilli le chanteur, arrivé en costume bleu et lunettes teintées, avec ses invités. « Je suis un fan mais c’est surtout pour mes parents que je suis venu ici, je vais leur envoyer des photos. C’est un grand chanteur il a beaucoup tourné en Afrique. J’aime ses chansons +She+ et +La Bohème+ », expliquait ainsi Jean Hode, un homme de 38 ans venu s’installer à Los Angeles depuis le Bénin Baydsar Thomasian, membre de l’équipe du sénateur californien Kevin de Leon, qui représente Hollywood où vit une très large communauté arménienne, a pris l’initiative de demander qu’une étoile au nom d’Aznavour brille enfin sur le célèbre « Walk of Fame ».

« En tant qu’Arméniens, nous sommes extrêmement fiers de le faire connaître au monde. Bien sûr, il est Français, mais nous avons le sentiment qu’il est aussi Arménien et nous voulons partager cet honneur avec le monde entier », a expliqué à l’AFP Mme Thomasian pendant les préparatifs pour la cérémonie il y a quelques jours. Shahnourh Varinag Aznavourian, de son vrai nom, « a écrit des centaines de chansons très connues. Il a reçu pleins de prix pour son oeuvre et il monte toujours sur scène à son âge, c’est magnifique… On estime vraiment qu’il le mérite », a ajouté Ana Martinez, productrice des cérémonies sur le « Walk of Fame ». Celui qui a été déclaré par un sondage de CNN et Time en 1998 le « chanteur de variété le plus important du 20ème siècle », devant des icônes comme Elvis Presley, Bob Dylan, et Frank Sinatra, a vendu plus de 180 millions de disques, écrit 1.300 chansons dans de multiples langues, et joué dans plus de 60 films. Né à Paris de parents arméniens et devenu l’un des plus ardents porte-drapeaux de la diaspora arménienne, il était venu à Hollywood l’an dernier recevoir une récompense honorifique. « Je viens à Hollywood depuis des années, j’ai beaucoup travaillé aux Etats-Unis car (…) le pays du +show-business+, c’est l’Amérique », avait-il alors déclaré à l’AFP. L’auteur et interprète de « La Bohème », « Emmenez-moi » ou « Mes Emmerdes » fait partie d’une vingtaine de « personnes nées Françaises et honorées sur le Walk of Fame. Et il y a aussi bien sûr des Américains avec des origines françaises. En 2009, nous avons donné une étoile à Leslie Caron… Elle est située à côté de celle de Louis Jourdan juste au bout de la rue », a remarqué Ana Martinez.

AFP