Au bout de «Trappist»et «Spéculoos», la vie? / Sept planètes, «sept merveilles», une découverte astronomique à l’université de Liège

Vue artistique de ce que pourrait être une des planètes du système Trappist
La découverte de sept planètes dont trois susceptibles de développer la vie devrait, endéans les dix ans, apporter la réponse à cette question fondamentale d’une vie ailleurs. Parole de Trappist. Certes, y a-t-il à boire et à manger. Mais tout Belge qui se respecte se damnerait, irait au bout du monde pour un spéculoos et
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.