Assistant parlementaire: la justice de l’UE rejette un recours de Marine Le Pen

La justice européenne a rejeté mercredi un recours de la présidente du Rassemblement national (RN) Marine Le Pen pour faire annuler un recouvrement de plus de 41.000 euros réclamé par le Parlement européen pour l’emploi douteux d’un assistant parlementaire.

Le Tribunal de l’Union européenne « après avoir examiné l’ensemble des arguments développés par Marine Le Pen, les écarte ou les rejette faute de preuves ou de fondement juridique », précise un communiqué de la juridiction établie à Luxembourg.