ArcelorMittal: le PDG souligne « l’importance stratégique » de l’implantation en France

Le PDG du numéro un mondial de la sidérurgie ArcelorMittal, Lakshmi Mittal, a souligné « l’importance stratégique de l’implantation du groupe en France », à l’occasion d’entretiens lundi avec les autorités françaises, a indiqué le groupe dans un communiqué.

M. Mittal a rencontré le Président Emmanuel Macron, le Premier ministre Edouard Philippe et le ministre de l’Economie Bruno Le Maire pour « échanger sur l’actualité économique et industrielle » et « évoquer les projets d’ArcelorMittal en France et en Europe ».

Le patron d’ArcelorMittal a notamment présenté les projets stratégiques du groupe en Europe, avec en particulier l’acquisition du sidérurgiste italien Ilva. M. Mittal a expliqué qu’Ilva va renforcer la capacité du groupe à « développer le marché européen », « y compris en donnant des perspectives favorables aux sites français », a-t-il souligné.

Le PDG a également évoqué l’investissement de 96 millions d’euros pour les sites français de Florange (Moselle) et Dunkerque (Nord), qui a été annoncé la semaine dernière et « s’ajoute aux engagements pris par ArcelorMittal en 2012 ».

Le groupe a rappelé avoir déjà engagé plus de 200 millions d’euros dans le cadre de cet accord, pour un objectif initial de 180 millions.

M. Mittal a d’autre part abordé les questions de concurrence sur les marchés de l’acier. Il a insisté sur la nécessité pour l’Union européenne « d’assurer des conditions de concurrence équitables, dans un contexte de fortes surcapacités en Asie ». Il a exprimé « l’intérêt de mesures plus fortes en matière de défense commerciale ». ArcelorMittal ajoute que le PDG a « reçu un écho favorable sur ces sujets » lors de ses entretiens, lors desquels il a « confirmé l’importance stratégique de l’implantation du groupe en France ».

afp