Arcelor investit plus de 66 millions d’euros à Florange Metz

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé jeudi lors d’un Comité d’entreprise extraordinaire un investissement de plus de 66 millions d’euros sur une ligne de production de son usine de Florange (Moselle), ont indiqué des syndicats.

Le groupe va transformer totalement sa ligne d’électro-zinguage qui ne produisait plus que pour un seul client, le groupe allemand Daimler (Mercedes), en une ligne de production d’Usibor, un acier relativement neuf pour l’industrie automobile, a expliqué à l’AFP Frédéric Weber, de Force ouvrière. « C’est une bonne nouvelle », s’est félicité le syndicaliste, précisant que les dernières commandes seront traitées sur un site belge, tandis que la ligne d’Usibor sera opérationnelle mi-2019. A terme, elle pourra produire 600.000 tonnes par an de cet acier « à la fois dur et souple », utilisé notamment pour les équipements de sécurité des véhicules automobiles. Dans un communiqué, la CFE-CGC a salué « une excellente nouvelle », preuve de « la confiance accordée par le groupe aux salariés de Florange ». Cet investissement ne fait pas partie du plan de 180 millions agréé entre le groupe et le gouvernement français lors de la fermeture des hauts-fourneaux, a précisé M. Weber.

AFP