Après la fin / «La terre des fils» de Gipi (Ed. Futuropolis)

Le dessin sec cache une émotion à fleur de peau. La civilisation a disparu. Quelques humains survivent sur cette terre dévastée. Un père et ses deux fils ont trouvé refuge dans une zone marécageuse. L’air est saturé de mouches, l’eau est empoisonnée par les cadavres de toute espèce qui flottent à la surface. Ils survivent
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.