Après la faim, la fureur / Les émeutes d’Esch du 26 novembre 1918

Jérôme Quiqueret / Deux semaines après la fin de la Grande Guerre,les habitants d’Esch saccagent et pillentles commerces de profiteurs de guerre. Dès le 2 août 1914, la commune d’Esch avait été occupée par les troupes allemandes et avait décidé de mesures spéciales pour éviter tout acte de défiance envers l’occupant. A la fin du
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.