Alberto Giacometti regagne ses pénates

MAGGIE STEFFEN / C’est un véritable bijou de musée qui nous accueille. Il est installé dans un charmant petit hôtel particulier construit en 1914 et demeure de l’architecte-décorateur Paul Follot. L’œuvre du peintre, dessinateur, sculpteur Alberto Giacometti s’y intègre à merveille. Dès le seuil de cette admirable maison Art déco qui n’a rien de prétentieux,
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.