Affaires volées de John Lennon: un suspect sera jugé en Allemagne

Le parquet de Berlin a annoncé lundi le renvoi devant un tribunal d’un receleur présumé d’effets personnels de John Lennon, dont certains de ses journaux intimes, dérobés à la veuve du chanteur des Beatles.

L’homme de 59 ans, identifié dans le communiqué du procureur comme Erhan G., doit être jugé pour recel et fraude à une date qui n’a pas encore été fixée. Il est accusé d’avoir obtenu une avance de 785.150 euros en octobre 2014 d’une société de ventes aux enchères en échange des biens du chanteur qui avaient été volés dans la maison de son épouse, Yoko Ono, à New York. Parmi les effets volés, outre les journaux intimes, se trouvaient, entre autres, des cartes postales, des lettres, une bande sonore d’extraits de concerts et des lunettes de Lennon. Tous ont été remis à sa veuve le 21 septembre dernier, selon le parquet de la capitale allemande.

Le suspect de recel a été arrêté il y a un an. A l’époque la police avait indiqué que le voleur présumé, Koral Karsan était le chauffeur personnel de la veuve du chanteur entre 1995 et 2006. D’après le New York Times, l’intéressé affirme que Yoko Onno lui aurait fait cadeau de ces objets. M. Karsan avait été arrêté un temps en 2006 car soupçonné d’avoir voulu extorquer à l’artiste d’origine japonaise deux millions de dollars. Figure légendaire des Beatles avec Paul McCartney, John Lennon avait été abattu par un fan déséquilibré à New York en 1980.