Tous acteurs de la mobilité / Le «Modu 2.0», pour réduire le trafic, d’abord aux heures de pointe

Thierry Nelissen / Améliorer la mobilité dans un pays dont la population s’accroît de près de 2% chaque année, et dont la main-d’œuvre frontalière explose, tout en gardant la mesure d’infrastructures déjà existantes en partie, mais à optimiser, c’est la gageure que s’impose le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, en présentant
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.