Accident de train au Luxembourg: le trafic TGV a repris METZ

Le trafic des TGV entre la France et le Luxembourg, interrompu depuis le 3 mars à la suite d’un accident sur la voie mi-février, a repris jeudi, a indiqué la SNCF, tandis que le trafic des TER s’améliore sur cet axe emprunté chaque jour par des milliers de frontaliers.

La circulation des TGV avait été interrompue à cause d’une mise sous scellés de voies côté luxembourgeois, pour les besoins de l’enquête sur l’accident mortel du 14 février, avait indiqué la SNCF début mars. Le 14 février, peu avant 09H00, un train de passagers avait percuté frontalement un train de marchandises après avoir franchi un signal d’arrêt. Le conducteur est décédé, celui du train de fret a été grièvement blessé, et une employée chargée du contrôle des titres de transport dans le train de voyageurs a également été blessée. La fermeture de voie au Luxembourg était venue s’ajouter aux fortes tensions depuis l’accident, la majorité des conducteurs français ayant exercé leur droit de retrait, et refusant de conduire côté luxembourgeois tant que la lumière n’était pas faite sur les causes de l’accident. Depuis près d’un mois, le trafic est donc perturbé sur les lignes TER, empruntées par des milliers de frontaliers chaque jour – la SNCF revendique 10.000 abonnés sur la ligne Metz-Luxembourg. Ces difficultés ont été abondamment relayées sur Twitter par les usagers, qui dénoncent les rames bondées, lorsqu’elles roulent, et les conditions d’attente sur les quais, eux-aussi bondés, au Luxembourg. Selon la SNCF, qui a fait rouler jeudi plus de rames que les jours précédents, le trafic devrait reprendre plus normalement à partir de vendredi, avec environ trois trains prévus sur quatre.