A Neimënster, un nouveau gérant espère la fin d’un imbroglio juridico-administratif

Entre autres soucis, les apérojazz ont dû être déplacés salle Dune
La Table du Monde occupe l’espace; l’ancienne gérante, le locataire sans concession et la direction des lieux attendent une décision de déguerpissement. Et la nouvelle Brasserie Wenzel ronge son frein. En apparence, tout va bien. A Neimënster, le calme de l’ancien cloître dans le Grund n’est pas vraiment troublé, la programmation culturelle non plus. A
Cher lecteur, Cet article fait partie de l'offre prémium du Jeudi. Cliquez ---ici --- pour décourvir nos différentes formules d'abonnement. ---Abonnez-vous--- ou ---identifiez-vous--- pour lire le reste de l'article.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE